© 2011 admin. All rights reserved. 3 hainaut 5r

Tourisme – Walcourt, Wallonie, Botte du Hainaut

Pierre de granit, arbres isolés, statuaire pieuse, pèlerinage, procession communautaire et tourisme.

Entre le vent et la terre, les arbres, les autels celtiques, les offrandes païennes, sites druidiques, forgerons, tailleurs de pierres, céramistes, sculpteurs, curés, paysans, entre tous ces éléments, le pacte est un souvenir. Il semble traîner dans l’histoire récente tel un rollmops pas frais dans les tripes. Le vieux pacte lance ses dernières énergies, celles qui restent au cœur des dates du calendrier, des réminiscences et des traces, des arbres et des pierres taillées; le vieux pacte reste dans ses dernières mutations, régénérescences, re-créations, performances, … il se transforme en des curiosités du passé, des jalons sur le “grand tour” de 8 kilos pour les touristes pas trop pressés.

Tiens un tracteur et une ferme, un manitou dans le silo, la promenade de 8 km autour de la ville,  dans la ville, … Le tourisme local à la rescousse des mémoires.

On se préoccupe des mémoires, des souvenirs, mais où les mettre? Résolu, in the “clouds”.

Mais qu’en faire? Mais qu’en faire, … Une ballade au vent frais de janvier aux alentours de Walcourt, entre la terre et le ciel. Touristes sur les traces d’un glacier, de Cro-Magnon, de tribus, de pasteurs, de tailleurs, de druides, de pénitents, de princes, de seigneurs, de moines, de prêtres synchrétiques, de hordes de saints, de reliques, de forces et de pauvres crédules.

Did you like this? Share it:

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>